Navigation – Plan du site
Mélanges
Colloques, Tables Rondes et Journées d’études 2006-2008

Faire l’histoire de la résistance

Colloque, Mardi 18 et mercredi 19 mars 2008
p. 160-162

                        

Exposé

Intervenant

Le “laboratoire” du Comité d’histoire
de la deuxième guerre mondiale

L’histoire de la Résistance avant les travaux du Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale

Julien Blanc, doctorant, ATER à l’Institut d’Études Politiques de Lyon

L’histoire de la Résistance dans le travail du Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale : projets, méthodes

Guillaume Piketty, directeur de recherches à l’Institut d’Études Politiques de Paris

L’histoire de la Résistance dans le travail du Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale : la production éditoriale

Jacqueline Sainclivier, professeur à l’Université de Rennes 2 et Dominique Veillon, directrice de recherches au CNRS

Les relations entre le Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale et l’université,

François Rouquet, maître de conférences à l’Université de Rennes 1

Courants historiographiques et approches épistémologiques

Acteurs et historiens dans l’écriture de l’histoire de la Résistance

Pierre Laborie, directeur d’études à l’École des Hautes Études en Sciences Sociales

Des historiographies parallèles et concurrentes du Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale : l’Histoire de la Résistance d’Henri Noguères, La Résistance d’Alain Guérin

Bruno Leroux, directeur historique de la Fondation de la Résistance

L’historiographie communiste

Marie-Claire Lavabre, directrice de recherches au CNRS

Regards décentrés : la Résistance vue des régions

Jean-Marie Guillon, professeur à l’Université de Provence

L’élaboration de l’histoire de la Résistance dans les Régions

Le Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale dans les régions : le travail du réseau de correspondants

Laurent Douzou, professeur à l’Institut d’Études Politiques de Lyon

Alban Vistel (chef régional MUR de la région R1-Lyon) et l’histoire de la Résistance

Cécile Vast, doctorante, ATER à l’université de Franche-Comté

Le rôle des associations dans l’histoire de la Résistance : le maquis des Glières

Gil Emprin, correspondant pour l’Isère de l’Institut d’Histoire du Temps Présent-CNRS

Le rôle des correspondants du Comité d’histoire de la deuxième guerre mondiale : Paul et Suzanne Silvestre dans l’Isère

Olivier Vallade, ingénieur CNRS

L’historiographie de la région toulousaine,

Michel Goubet, ancien correspondant de l’Institut d’Histoire du Temps Présent-CNRS

Éléments d’historiographie des Résistances européennes

L’historiographie de la Résistance française dans le monde anglo-saxon

John Sweets, professeur émérite à l’université du Kansas

L’historiographie de la Résistance allemande en relation avec l’historiographie de la Résistance française

Steffen Prauser, maître de conférences à l’université de Birmingham

L’historiographie de la Résistance belge

Fabrice Maerten, chercheur au Centre d’Études et de Documentation sur la Guerre et les Sociétés contemporaines, Bruxelles

L’historiographie de la Résistance italienne

Gianni Perona, professeur à l’université de Turin

L’historiographie de la Résistance républicaine espagnole en relation avec l’historiographie de la Résistance française

Mercedes Yusta, maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise

Direction scientifique du colloque : Laurent Douzou
Comité scientifique : Jean-Marie Guillon, Pierre Laborie, Bruno Leroux,
François Marcot, Guillaume Piketty, Jacqueline Sainclivier

  • Logo Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes
  • Les cahiers de Revues.org