Navigation – Plan du site
Mélanges
Colloques, Tables Rondes et Journées d’études 2006-2008

Du lexique à l’enquête : les sciences sociales et la pluralité des langues

Colloque international, 6-8 mars 2008

Ce colloque s’inscrit, de manière en partie infidèle, dans le double héritage des Geschichtliche Grundbegriffe et du Vocabulaire européen, mais aussi dans la perspective bourdieusienne de critique des inconscients d’école, en se proposant de rassembler une série de textes consacrés à quelques-uns de ces termes ou de ces concepts à travers lesquels les sciences sociales et l’histoire pensent les choses qui ne relèvent pas seulement des « sens extérieurs » comme le disait Humboldt, pensent le monde social et se pensent elles-mêmes. Mais à la différence des Geschichtliche Grundbegriffe qui avaient choisi le format lexical et un champ bien précis (le vocabulaire des groupes sociaux, les concepts centraux des idéologies ou des formes constitutionnelles…), aucune discipline, aucun champ ne sera privilégié. La série de contributions que l’on espère rassembler pourra compter des noms propres, des expressions désignant des périodes chronologiques (Ancien Régime, Histoire contemporaine…) ou des termes apparemment techniques (moyenne, type, penchant…) qui sont également des constructions idéologiques et des produits de l’activité des acteurs sociaux. Elle pourra comporter des vocables, des concepts, des expressions de nature très hétérogène et ne présentant pas les mêmes caractères de variabilité : certains relèveront de la description des groupes sociaux par eux-mêmes et par les sciences sociales (avant-gardes, classe ouvrière, profession…), d’autres des sciences de l’État et du savoir administratif (police, territoire, moyenne, penchant), d’autres de constructions idéologiques particulières dont on portera au jour les conditions d’émergence et d’imposition de sens (Occident, laïcité, ethnie et ethnicité, absolutisme…). L’essentiel n’est donc ni dans le choix des termes, ni dans la poursuite d’une forme d’encyclopédisme. Seules importent la démarche et l’exemplarité de l’analyse, tournées vers la dénaturalisation et l’historicisation des usages lexicaux qui feront des exemples retenus autant de cas d’école, c’est-à-dire de cas exemplaires sur lesquels penser ce que les structures académiques, les usages linguistiques, les routines intellectuelles imposent de manière subreptice. Il ne s’agit en aucun cas de proposer un dictionnaire ou un lexique de plus et encore moins d’imposer une nouvelle normativité pour sortir de Babel, de lutter contre l’hégémonie de l’anglais ou de « perfectionner » le langage des sciences sociales pour parler comme la science du XIXe siècle. Renonçant à tout but normatif et à toute prétention définitoire, l’ambition de ce projet est d’apporter sur quelques cas significatifs des exemples d’enquêtes méticuleuses, associant sémantique historique, comparatisme et objectivation critique des conditions sociologiques et historiques de possibilité et d’opérationnabilité des concepts et des usages lexicaux des sciences sociales, qui montrent que les rapports et les conflits de sens sont également des rapports et de conflits de force.

Exposé

Intervenant

Conférence inaugurale et Introduction du colloque


Stuart Woolf

Périodisation, histoire
Histoire contemporaine
Absolutisme
Ancien Régime
Historie/Geschichte
Lieux de mémoire


Gilda Zazzara
Lothar Schilling
Laurent Jean-Pierre
Martin Gierl
Gilles Pécout

Désignation et autodésignation des groupes sociaux
Junker
Classe ouvrière
Intelligentsia
Avant-garde
Cacique

Expérience



Thiery Jacob
Michele Nanni
Simone Bellezza
Anna Boschetti
Nadine Beligand / Guillermo Zermenio

Identités
Grand tour
Sociabilités
Public Sphere / Civil society
Confession
Fédéralisme
Aviser


Gilles Bertrand
Martin Van Gelderen
Ralph Kingston / Igor Moullier
Olivier Christin
Etienne Courriol
Johann Petitjean

Idéologies
Consommation
Humanitaire
Occident
Sciences morales
Police
Politologie
Humanisme civique


Sophie Chauveau
Irène Hermann
Claude Prud’homme
Julien Vincent
Stéphane Nivet
Paul Bacot
Laurent Baggioni

Concepts
Moyenne
Travelling concepts

Conclusion du colloque


Eric Brian
Hans-Erich Bodeker

Olivier Christin / Stuart Woolf

Contacts :
Olivier Christin, EPHE-Lyon II :
olivier.christin@ens-lsh.fr
Igor Moullier, ENS-Lsh :
Igor.Moullier@ens-lsh.fr
Avec l’aide de Raphael Barat :
raphaelbarat@hotmail.com

  • Logo Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes
  • Les cahiers de Revues.org