Navigation – Plan du site
Mélanges
Colloques, Tables-Rondes et Journées d’études 2002

Bernard Groethuysen

Table ronde, Lyon, 24 mai 2002
Bernard Hours
p. 185-186

Notes de la rédaction

Les actes de cette table ronde réunis par Bernard Hours et Catherine Maire ont été publiés en 2002 sous le titre : Catholicisme et Bourgeoisie : Retour sur les Origines de l’esprit bourgeois en France, Cahiers du Centre de recherches historiques, no 32, octobre 2003, publié en ligne sur http://ccrh.revues.org/index261.html

Texte intégral

1Dans le cadre du GDR 2342 « L’esprit moderne en religion (16e-20e siècles) », le Centre d’Anthropologie Religieuse Européenne (CARE, EHESS) avec Catherine Maire, et l’Institut d’Histoire du Christianisme avec Bernard Hours, ont organisé à Lyon dans les locaux de l’Université Jean Moulin, une Table ronde avec les participations de Philippe Boutry, Louis Châtellier, François Chaubet, Marcel Gauchet, Alain Guéry, Bernard Hours, Dominique Julia, Yves Krumenacker et Catherine Maire.

2L’objectif initial, né de la discussion qui avait eu lieu sous l’égide de Michel Lagrée pour définir avec le plus d’adéquation possible le titre du nouveau GDR - l’adjectif « moderne » avait été préféré, malgré son ambiguïté, à celui de « bourgeois » initialement retenu - consistait tout d’abord à opérer un retour vers un classique de l’historiographie religieuse, l’un des premiers à mettre en évidence, avec une telle acuité, le processus interne par lequel la modernité avait transformé les attitudes des croyants. Il fallait relire le livre d’une manière rétrospective, à la lumière de l’enrichissement considérable apporté depuis trente ans par l’histoire des mentalités et la sociologie historique religieuse, à la lumière aussi du processus interne au christianisme de « sortie de la religion », au coeur de l’oeuvre de Marcel Gauchet.

3Au fil des interventions, un « portrait » du maître-livre de Groethuysen, s’est peu à peu dessiné. Portrait historique, par l’examen de sa réception et de sa postérité historiographique, et aussi par une double mise perspective : d’une part dans l’itinéraire et le contexte intellectuel de Groethuysen, comme « médiateur en France et Allemagne », d’autre part dans le débat de l’époque sur le bourgeois et les origines du capitalisme développé en particulier par la sociologie allemande. Portrait critique développé à trois niveaux. Tout d’abord, celui des sources utilisées par Groethuysen pour écrire les Origines qui révèle une prédilection écrasante pour un petit nombre d’auteurs parmi les 124 cités. Ensuite celui des thèmes abordés et de leur étude parfois lacunaire, Groethuysen passant sous silence des débats essentiels du XVIIIe siècle comme celui sur le péché originel, ignorant superbement les développements au XVIIIe siècle du mouvement janséniste pourtant central dans la mutation qu’il s’attache à décrire. On pourrait donc se demander s’il est pertinent, aujourd’hui, de se référer à un ouvrage qui apparaît dépassé à bien des égards. Enfin, une lecture de l’ouvrage comme décrivant la structure - plutôt que l’histoire - d’un moment, « une époque » au fil d’évolutions se déroulant sur une plus longue durée : moment-clé de la naissance de l’idéologie, de l’apparition de la catégorie économique.

4La richesse des communications justifie la prochaine publication des Actes dans les Cahiers du Centre de Recherches Historiques de l’EHESS.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bernard Hours, « Bernard Groethuysen », Chrétiens et sociétés, 9 | 2002, 185-186.

Référence électronique

Bernard Hours, « Bernard Groethuysen », Chrétiens et sociétés [En ligne], 9 | 2002, mis en ligne le 27 mai 2016, consulté le 24 mai 2017. URL : http://chretienssocietes.revues.org/4040

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Chrétiens et Sociétés – XVIe-XXIe siècles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes
  • Les cahiers de Revues.org