Navigation – Plan du site
Mélanges
Publications
Comptes rendus d’ouvrages

Yves Krumenacker, Calvin : au-delà des légendes, Montrouge, Bayard, 2009, 602 p.

Hugues Daussy

Texte intégral

1En cette année anniversaire de la naissance du Réformateur, nombre d’ouvrages ont été dédiés à Calvin. De ce maquis bibliographique émerge notamment la belle biographie que lui consacre Yves Krumenacker. L’exercice est délicat, lorsqu’il s’agit d’évoquer un homme qui s’est fort peu raconté, laissant dans l’ombre certains des épisodes les plus décisifs d’une vie aussi riche que finalement et paradoxalement méconnue. Car Calvin n’est pas, comme Luther a pu l’être, soucieux de décrire son parcours et ceux qui, parmi ses contemporains, se sont attachés à narrer son existence, sont loin de se montrer impartiaux. Alors que Bèze ou Colladon le glorifient, Bolsec le fustige. Il faut donc procéder par recoupements, lire entre les lignes de sources variées et dispersées, en somme, conduire une véritable enquête policière afin de rassembler et d’organiser les pièces d’un puzzle biographique voué à demeurer lacunaire.

2Yves Krumenacker n’est certes pas le premier à s’atteler à cette tâche, mais le fruit de son travail se distingue avant tout par sa clarté. Structuré en un plan chonologico-thématique, l’ouvrage ne néglige aucun des aspects essentiels du parcours du réformateur genevois. L’une des forces du récit est de replacer constamment Calvin et ses actes dans le contexte historique, intellectuel et religieux qui l’influence indéniablement de manière décisive. C’est un homme dans son siècle, confronté aux réalités de son temps, qu’il les subisse ou qu’il s’efforce d’en infléchir la courbe, qui est ainsi décrit « au-delà des légendes », comme l’indique justement le sous-titre du livre. Au fil des pages, celui qui refusait de se mettre en avant, retranché derrière la mission divine dont il se croyait investi, apparaît ainsi dans toute son humanité, dans toute sa fragilité aussi, forgée par une faiblesse physique qui tranche singulièrement avec une stupéfiante force spirituelle dont Yves Krumenacker révèle avec acuité la gestation et les ressorts. Cette détermination, Calvin la puise dans l’angoisse et la piété. Mû par le seul désir de servir de truchement à la Parole de Dieu, il est prêt à tous les renoncements terrestres, à s’oublier soi-même, à endurer toutes les souffrances physiques afin de tenir son rôle.

3Parmi les points forts de cette biographie, trois aspects méritent encore d’être soulignés. On apprécie d’abord l’accent mis sur l’adversité à laquelle Calvin a dû faire face tout au long de son parcours et qui souligne encore davantage la force morale et spirituelle qui fut la sienne. Les chapitres consacrés à Genève et à sa confrontation avec les différents adversaires théologiques qu’il a rencontrés sur sa route sont très éclairants à cet égard. L’accent mis sur la qualité littéraire manifestée par le Réformateur, notamment à travers l’Institution de la Religion chrétienne, est tout aussi bienvenu. Le chapitre consacré à un exposé des grands principes de la théologie calvinienne à travers l’analyse de son œuvre majeure est tout à la fois simple et précis. On aime enfin le bilan et la postérité de l’action de Calvin qui font l’objet des deux derniers chapitres. Yves Krumenacker a su conserver avec son personnage la distance nécessaire à une évaluation raisonnée de son influence dans les domaines spirituel, politique et même économique jusqu’à nos jours.

4Loin des clichés, l’ouvrage, qui s’achève par une bonne bibliographie et un précieux index des noms de personnes, a indéniablement atteint son but. En toute impartialité, il fait revivre l’un des personnages essentiels de l’histoire du christianisme.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Hugues Daussy, « Yves Krumenacker, Calvin : au-delà des légendes, Montrouge, Bayard, 2009, 602 p. », Chrétiens et sociétés [En ligne], 16 | 2009, mis en ligne le 09 avril 2010, consulté le 20 août 2017. URL : http://chretienssocietes.revues.org/2423

Haut de page

Auteur

Hugues Daussy

Université du Maine

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Chrétiens et Sociétés – XVIe-XXIe siècles est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Laboratoire de Recherche Historique Rhône-Alpes
  • Les cahiers de Revues.org